Aller au contenu principal

Estelle Iacona, élue Présidente de l’Université Paris-Saclay

Paris-Saclay Article publié le 31 mai 2022 , mis à jour le 30 juin 2022

Estelle Iacona a été élue Présidente de l’Université Paris-Saclay par les membres du Conseil d’administration réunis mardi 28 juin 2022. Professeure des Universités, Estelle Iacona était depuis mars 2020, vice-présidente du Conseil d’administration. Elle assurait la présidence par intérim de l’Université depuis la nomination de Sylvie Retailleau, comme Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, le 20 mai dernier.

Estelle Iacona a été élue au premier tour, avec 25 voix pour et 8 votes blanc sur les 33 membres votants, au cours du conseil d’administration du 28 juin 2022, réunissant les représentants des personnels et usagers ainsi que les personnalités extérieures. Brigitte Gauthier, américaniste, Professeure des Universités à l’Université d’Evry était également candidate.

Comme elle l’avait expliqué dans sa profession de foi, Estelle Iacona a rappelé lors de son premier discours en tant Présidente devant le CA de l’Université Paris-Saclay que son projet «s'inscrit naturellement dans la continuité de l'action engagée depuis 2020 avec comme politique prioritaire la consolidation et la pérennisation du modèle déployé mettant en synergie les forces, le potentiel et les complémentarités d’Universités et d’Écoles, en partenariat fort avec les organismes de recherche. ». Elle s’est félicitée de ce que l’Université Paris-Saclay, « cette grande université de recherche contribuera à comprendre les enjeux du 21ème siècle et à proposer des solutions pérennes pour construire une société plus humaine et plus équitable. Par toutes ses missions fondamentales de diplomation du premier cycle au doctorat, de production de connaissances, et par son ambition en matière de développement soutenable, d’interaction avec la société civile, d’innovation, et d’articulation avec les citoyens et les décideurs, l’Université Paris-Saclay prendra ainsi toute sa place comme force motrice dans l’espace européen ».

Les 5 et 6 juillet prochain, la nouvelle Présidente va proposer au Conseil d’administration, à la commission de la recherche et à la commission de la formation et de la vie universitaire, l’élection de leur vice-président respectif. Toutes les autres instances de gouvernance de l’Université restent en place et tous les membres des différents conseils poursuivent leurs mandats en cours jusqu’à leur terme, à savoir début 2024.

Biographie d’Estelle Iacona

Estelle Iacona, est ingénieure, diplômée de Polytech Nantes et titulaire d’un doctorat de l'École Centrale Paris (devenue CentraleSupélec). Elle a effectué son post-doc, financé par l'Agence spatiale européenne, aux États-Unis à l'Université Johns Hopkins dont elle vient d'être élue membre de la society of Scholars. Son domaine de recherche concerne le rayonnement des gaz et les transferts couplés. Ses principales publications portent sur les domaines de la physique appliquée, du transfert de chaleur et de masse, des propriétés radiatives des gaz, des milieux poreux, ainsi que des défis énergétiques du futur.

Professeure des Universités à CentraleSupélec depuis 2007, Estelle Iacona a été directrice-adjointe puis directrice du laboratoire Énergétique Moléculaire Macroscopique et Combustion (UPR CNRS). En 2012, Estelle Iacona est nommée vice-présidente et Directrice de la recherche de CentraleSupélec avant de devenir Directrice générale déléguée en charge de la Formation et de la Recherche de 2016 à 2018. En 2019, elle devient Conseillère auprès du Directeur Général, chargée de la mise en place de l’Université Paris-Saclay. En mai 2019, elle intègre la gouvernance de la Comue comme chargée de mission auprès de la Présidence, en charge des projets transverses pour le PIA. En mars 2020, elle est élue vice-présidente du Conseil d’administration de l’Université Paris-Saclay.

Estelle Iacona a par ailleurs été membre du board de Centrale Casablanca entre 2015 et 2019. Elle est également administratrice indépendante de l’entreprise XFAB Silicon Foundries SE, qui conçoit et fabrique des circuits intégrés pour l’industrie dans six sites dans le monde et emploie 4000 personnes.